Communiqué : 10 – Comment cet âge déterminant chez les filles conditionne notre avenir

Posted on novembre, 16 2016 by Action Canada

Pour diffusion immédiate

Ottawa – Plus que jamais, les jeunes filles ont besoin de savoir que nous entendons leurs voix et que nous accordons à leurs vies une valeur égale. De passage à Ottawa pour le lancement canadien du rapport 2016 de l’UNFPA sur l’État de la population mondiale, la Dre Natalia Kanem, directrice exécutive adjointe de l’UNFPA, présentera les principales conclusions du rapport et sera accompagnée de l’honorable Marie-Claude Bibeau, de même que d’expertes et experts canadiens de premier ordre en matière de droits sexuels et génésiques, dont Action Canada pour la santé et les droits sexuels.

Le rapport, intitulé 10 : Comment cet âge déterminant chez les filles conditionne notre avenir, est un appel à l’action qui arrive à point nommé. L’inégalité entre les sexes est un réel obstacle aux droits de la personne et elle constitue l’obstacle le plus urgent à vaincre pour concrétiser le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Les normes et pratiques sociales sexospécifiques placent les filles dans une position de désavantage considérable. En comparaison avec leurs frères, plusieurs filles ont moins de chances de participer de façon concrète aux décisions, dans leur foyer, y compris en ce qui concerne leur éducation et leurs soins de santé; et elles sont moins susceptibles de continuer d’aller à l’école. Elles ont plus de risques de faire partie de la main-d’œuvre infantile, d’être mariées avant l’âge de 18 ans, d’être aux prises avec la violence et, si elles sont enceintes, de souffrir de complications liées à la grossesse et à la procréation.

Bien que les obstacles qui guettent ces filles semblent insurmontables, un soutien approprié et ciblé, priorisant leur habilitation, peut conduire à des changements durables et transformateurs qui pourront améliorer leur bien-être et, par extension, le bien-être de leurs communautés.

« Des filles qui sont éduquées, en santé et habilitées à faire des choix peuvent être une force irrépressible. Les jeunes femmes ont le potentiel de changer non seulement leur propre avenir, mais le nôtre également. Si nous les appuyons, les plaçons au cœur de nos actions et abolissons les obstacles qui sont sur leur chemin, elles peuvent faire une différence bien réelle, pour elles-mêmes et pour leurs communautés », déclare la ministre Bibeau.

La communauté mondiale doit travailler en collaboration afin d’assurer que les femmes et les filles, en particulier les filles de dix ans, soient habilitées et en contrôle de leur santé, de leur mode de subsistance et de leur avenir. Une gamme d’options juridiques, de politiques et d’investissements possibles s’offre aux gouvernements. L’engagement politique continu est indispensable. Les avenues possibles incluent l’abolition de pratiques néfastes comme le mariage infantile, précoce et forcé; la prestation d’une éducation sexuelle complète et adaptée selon l’âge, pour les filles qui approchent l’âge de la puberté; l’abolition de toutes les formes de discrimination à l’endroit des filles, dans les lois et politiques; et les actions pour faire en sorte que les filles aient accès à des services de santé adaptés aux jeunes.

« Nous sommes ravis d’entendre le Canada affirmer expressément son engagement à appuyer un ensemble complet de services et d’information en matière de santé sexuelle et génésique », signale Sandeep Prasad, directeur général d’Action Canada pour la santé et les droits sexuels. « Ce qui est nécessaire aujourd’hui plus que jamais est un soutien pour les individus et organismes qui luttent pour l’égalité des sexes et pour les droits des femmes – y compris les droits sexuels et génésiques. »

« La manière dont nous investissons dans les filles âgées de 10 ans et les soutenons aujourd’hui déterminera le visage de notre monde en 2030 », déclare le Dr Babatunde Osotimehin, directeur exécutif de l’UNFPA. « Avec l’appui de sa famille, de sa communauté et de sa nation, et avec la pleine concrétisation de ses droits, une fille âgée de 10 ans peut s’épanouir et aider à l’avènement de l’avenir que nous voulons tous. »

– FIN –

Demandes des médias :

Ani Colekessian
Agente de communications
Action Canada pour la santé et les droits sexuels
+1 613 241 4474 x7
[email protected]

Bernard Boutin
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement international et de la Francophonie
343-203-5977
[email protected]

Jessica Séguin
Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
[email protected]

AVIS AUX RÉDACTEURS :

  • Dre Kanem et M. Prasad accorderont des entrevues aux médias le 16 novembre (en anglais seulement).
  • Les journalistes sont bienvenus à la discussion de panel, où ils pourront entendre l’allocution d’ouverture de la ministre Marie-Claude Bibeau et les interventions des panélistes (Dre Kanem, M. Prasad et Mme Shahid, coordonnatrice exécutive, Youth Coalition for Sexual and Reproductive Rights); la séance, modérée par Mme Fountain Smith (et suivie d’une réception), se tiendra le mercredi 16 novembre à 9 h 00, à Affaires mondiales Canada, Salle Robertson, 125, promenade Sussex – inscription requise pour les journalistes non accrédités au Parlement. Pour inscription, écrire à [email protected]
  • Pour obtenir une copie du rapport 2015 de l’UNFPA, consultez le site www.unfpa.org/swop.

Le FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA POPULATION ET LE DÉVELOPPEMENT (UNFPA) est un organisme de développement international qui défend le droit de chaque femme, homme et enfant de vivre en santé et avec des chances égales. L’UNFPA vient en aide aux pays en leur fournissant des statistiques sur la population en appui à leurs programmes et politiques visant à réduire la pauvreté et garantir que chaque grossesse est désirée, chaque naissance se déroule bien, chaque enfant échappe au VIH, et chaque femme ou jeune fille est traitée avec respect et dignité. Pour en savoir plus, visitez le site www.unfpa.org/fr.

AFFAIRES MONDIALES CANADA est responsable de la conduite des relations internationales du Canada, y compris les affaires étrangères, le commerce international et le développement international. Affaires mondiales Canada fait la promotion des valeurs et des intérêts du Canada à l’échelle internationale, voit à la prestation de programmes internationaux et administre le programme d’aide internationale du Canada afin de réduire la pauvreté dans les pays en développement et d’apporter une aide humanitaire. Pour en savoir plus visitez www.international.gc.ca

ACTION CANADA POUR LA SANTÉ ET LES DROITS SEXUELS est un organisme de bienfaisance pro-choix et progressiste voué à la promotion et à la défense de la santé et des droits sexuels au Canada et à l’étranger. Pour en savoir plus, visitez le site www.santeetdroitssexuels.ca.

Follow Action Canada