L’hépatite B et C

Le virus de l’hépatite affecte le foie, un organe de filtration du sang. Plusieurs personnes, au Canada, sont vaccinées contre les hépatites A et B, simultanément (vaccin Twinrix). L’hépatite B peut disparaître d’elle-même (mais elle ne le fait pas toujours). Il n’existe pas de vaccin pour prévenir l’hépatite C, mais il existe à présent des traitements qui permettent d’en guérir.

Dans ce site Web, nous nous concentrons sur les hépatites B et C, car elles se transmettent principalement par voie sexuelle et par le sang. L’hépatite A se contracte habituellement en buvant ou en mangeant des aliments ou des liquides contaminés. Consultez le site Web de l’Agence de la santé publique du Canada pour des informations sur l’hépatite C.

 

Symptômes

*Il est possible de n’avoir aucun symptôme

Hépatite B

Lorsque des symptômes sont présents, ils peuvent varier de légers à sévères. Ils apparaissent habituellement entre un et quatre mois après l’infection, mais parfois ils peuvent apparaître aussi rapidement que deux semaines après l’infection. Certaines personnes ont des symptômes semblables à ceux d’une grippe, de même qu’une urine de couleur foncée, de la fièvre, des nausées et vomissements, des douleurs abdominales, des éruptions cutanées, des douleurs articulaires, et dans de rares cas, une jaunisse (coloration jaune sur la peau et dans les yeux).

Aiguë vs chronique

L’infection à hépatite B peut être de courte durée (aiguë) ou de longue durée (chronique).

L’infection aiguë à hépatite B dure moins de six mois. Notre système immunitaire peut souvent faire disparaître l’hépatite B aiguë de notre corps et nous pouvons guérir complètement en quelques mois. La plupart des personnes qui contractent l’hépatite B à l’âge adulte ont une infection aiguë qui peut se développer en infection chronique si elle n’est pas traitée.

L’infection à hépatite B chronique durera au moins six mois. Elle persiste parce que votre système immunitaire ne peut pas vaincre l’infection. L’infection à hépatite B chronique peut durer toute la vie, et possiblement conduire à des maladies sérieuses comme la cirrhose et le cancer du foie.

Hépatite C

L’infection à hépatite C peut être de courte durée (aiguë) ou de longue durée (chronique).

Toute infection à hépatite C commence par une phase aiguë; chez de nombreuses personnes, il n’y a aucun symptôme pendant cette période. Si des symptômes sont présents, ils sont habituellement une fatigue, la perte de poids et le manque d’appétit, des symptômes semblables à ceux d’une grippe, la jaunisse (coloration jaune sur la peau et dans les yeux), une urine foncée ou des excréments légers. Les infections aiguës à hépatite ne deviennent pas toujours chroniques. Certaines personnes arrivent à éliminer le virus par elles-mêmes, « spontanément ».

L’infection de longue durée par le virus de l’hépatite C est appelée « hépatite C chronique ». Il s’agit habituellement d’une infection qui demeure « silencieuse » pendant plusieurs années, parfois des décennies, avant que le virus n’endommage le foie suffisamment pour causer des signes et des symptômes de maladie hépatique. Les symptômes d’infection à hépatite C chronique incluent le gonflement abdominal, la présence de sang dans les selles, la jaunisse, la difficulté à dormir, la dépression, la présence de sang dans les vomissements, des démangeaisons et de possibles symptômes affectant le cerveau.

Transmission et prévention

Hépatite B

L’hépatite B se transmet par le sexe oral, vaginal ou anal avec une personne qui a cette infection, de même que par l’exposition à du sang infecté par le virus de l’hépatite B (p. ex., en partageant une seringue ou une aiguille). Dans de rares cas, la transmission peut se produire par le partage d’une brosse à dents ou d’un rasoir. L’infection peut également se transmettre d’une personne enceinte à son bébé, pendant l’accouchement. Lorsque possible, les personnes ayant une infection aiguë à hépatite B devraient s’abstenir d’avoir des rapports sexuels non protégés jusqu’à ce que leur(s) partenaire(s) aient été dépisté-es et/ou immunisé-es.

Les condoms et les digues dentaires, pour le sexe oral, anal et vaginal, peuvent aider à prévenir la transmission.

Toutes les provinces et tous les territoires du Canada sont dotés de programmes scolaires ou préscolaires de vaccination contre l’hépatite B. De plus, les programmes de distribution de seringues stériles et autres programmes de réduction des méfaits sont d’importantes mesures de santé publique pour prévenir la transmission de l’hépatite B.

Si une personne est exposée à l’hépatite B, elle peut recevoir une injection d’anticorps (jusqu’à sept jours plus tard s’il s’agit d’une piqûre, ou jusqu’à 14 jours plus tard s’il s’agit d’un contact sexuel), suivie d’une vaccination afin d’aider à contrer l’infection.

Hépatite C

L’hépatite C se transmet par le sexe non protégé avec une personne qui a cette infection, ou par le contact avec du sang infecté par le virus de l’hépatite C. Elle peut également se transmettre par le partage d’aiguilles ou de seringues, de même que par des instruments utilisés pour inhaler ou renifler des drogues. L’hépatite C peut aussi se transmettre d’une personne enceinte à son bébé, pendant l’accouchement.

Les condoms, lorsqu’ils sont utilisés régulièrement et correctement, sont un moyen très efficace de réduire le risque de transmission sexuelle de l’hépatite C.

Pour prévenir la transmission par l’utilisation de seringues et d’aiguilles pour l’injection de drogues et le tatouage fait maison, il est important de s’assurer que chaque personne utilise son propre matériel exclusif. Les programmes de distribution de seringues et les sites de consommation/injection plus sécuritaire sont des ressources communautaires extrêmement importantes pour réduire le partage de seringues et d’autres instruments de consommation de drogues, et par extension pour réduire la probabilité de transmission d’ITS comme l’hépatite C.

Traitement

Hépatite B

Il n’existe pas de remède pour guérir l’hépatite B; cependant, la plupart des individus guérissent complètement de l’infection en approximativement six mois. Des médicaments antiviraux peuvent aussi être utilisés pour gérer les symptômes de l’hépatite B.

Hépatite C

L’hépatite C est habituellement guérissable au moyen de médicaments à prise orale quotidienne pendant deux à six semaines. Discutez avec votre professionnel-le des soins de santé pour savoir quel régime vous conviendrait le mieux.

Dépistage

Le dépistage des hépatites B et C s’effectue par des analyses sanguines.

Mis à jour le 2019-04-09
Campagne associée
Sujets