Plus de 150 parlementaires réuni-es à Ottawa pour faire avancer les droits sexuels et génésiques lors de la Conférence IPCI

Posted on octobre, 19 2018 by Action Canada

Ottawa – Des parlementaires et des expert-es en développement des quatre coins du monde se réunissent à Ottawa les 22 et 23 octobre 2018 pour la Conférence internationale des parlementaires sur la mise en œuvre du Programme d’action de la CIPD (la Conférence IPCI).

La Conférence IPCI, qui s’est tenue initialement au Canada il y a seize ans, réunira de partout dans le monde plus de 150 parlementaires qui sont des porte-étendards de la santé sexuelle et génésique et des droits qui s’y rattachent – dont l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre canadienne du Développement international.

À titre de secrétariat de l’Association canadienne des parlementaires pour la population et le développement (ACPPD), l’organisme Action Canada pour la santé et les droits sexuels est le partenaire caritatif canadien qui parraine cette conférence, en collaboration avec le Gouvernement du Canada, l’Inter-American Parliamentary Group on Population and Development, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et le Forum parlementaire européen sur la population et le développement.

En cette période de recul mondial concernant les choix génésiques des femmes, les droits des personnes LGBTQI et l’accès des jeunes à l’éducation sexuelle, la Conférence IPCI offre une tribune internationale où les parlementaires peuvent envisager des moyens stratégiques pour favoriser des lois et politiques progressistes, éliminer les lois et politiques discriminatoires et faire valoir la nécessité d’un financement accru pour s’occuper d’enjeux de santé et de droits sexuels et génésiques, à l’échelle nationale et internationale.

« Nous voyons de plus en plus de signes de l’appui du gouvernement canadien à la santé sexuelle et génésique ainsi qu’aux droits qui s’y rattachent, au pays et dans le monde », signale Sandeep Prasad, directeur général d’Action Canada pour la santé et les droits sexuels. Celui-ci ajoute que « les parlementaires canadien-nes et d’autres pays ont un rôle à jouer pour assurer un leadership politique soutenu, concernant les enjeux les plus stigmatisés et les plus négligés de la santé et des droits, notamment l’avortement sécuritaire et les soins en matière de contraception, l’éducation sexuelle complète et inclusive ainsi que la santé sexuelle des jeunes ».

Des parlementaires du Canada ont été la pierre angulaire du maintien de l’accès à l’avortement, de l’ajout de l’identité et de l’expression de genre à la liste des motifs interdits de discrimination, de même que de la promotion d’approches fondées sur les droits humains pour le développement de nouvelles lois et politiques nationales et internationales, par le biais de l’aide canadienne au développement.

À la fin de cette conférence de deux jours, les participant-es publieront une déclaration axée sur l’action et tournée vers l’avenir, dans le sillage des engagements antérieurs de l’IPCI et offrant des orientations claires pour poursuivre le progrès vers la réalisation de la santé et des droits sexuels et génésiques dans le monde.

Action Canada compte parmi les organismes de la société civile canadienne qui ont les yeux tournés vers les parlementaires canadien-nes et de tous les autres pays représentés, et qui espèrent le maintien d’un solide engagement à l’égard de la santé sexuelle et génésique et des droits qui s’y rattachent ainsi qu’une mobilisation pour un soutien plus marqué à ces enjeux en tant que communauté de porte-étendards.

– 30 –

Personne-ressource pour les médias
Ani Colekessian
[email protected]
613.241.4474 (poste 7)

NOTES AUX RÉDACTEURS ET RÉDACTRICES EN CHEF

  • Sandeep Prasad est disponible pour entrevues avant, pendant et après la conférence.
  • Des parlementaires du Canada et d’autres pays seront disponibles pour entrevues pendant les deux jours de la Conférence IPCI. Les journalistes peuvent se procurer des laissez-passer le jour même, au comptoir d’inscription à l’entrée de la conférence, au Centre national des Arts, au
    1, rue Elgin, Ottawa, Ontario.
  • Consultez http://ipciconference.org/pages/speakers/ pour la liste complète des conférencières et plus de détails sur la conférence.
  • Des parlementaires des États suivants seront présent-es : Allemagne, Autriche, Belgique, Canada, Comores, Congo, Costa Rica, Croatie, El Salvador, Géorgie, Ghana, Grenade, Guatemala, Guinée, Guinée équatoriale, Honduras, Inde, Indonésie, Iran, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Liberia, Lituanie, Madagascar, Malawi, Mongolie, Montserrat, Niger, Ouganda, Palestine, Pays-Bas, Pérou, Philippines, République démocratique du Congo, République dominicaine, Rwanda, Sainte-Lucie, Sénégal, Sierra Leone, Slovaquie, Soudan du Sud, St-Kitts-et-Nevis, Suriname, Suisse, Tadjikistan, Tanzanie, Thaïlande, Togo, Royaume-Uni.

 

Follow Action Canada