Infections transmises sexuellement

Colourful drawing of viruses and bacteria

« ITS » signifie « infection(s) transmissible(s) sexuellement ». Dans le passé, on les appelait « MTS » (« maladies transmissibles sexuellement »), mais l’expression a changé, pour deux raisons : ces infections qui peuvent se transmettre par contact sexuel ne causent pas toujours de symptômes à la personne infectée; et elles ne se développent pas nécessairement en une maladie. Un exemple d’une infection qui devient une maladie serait une infection à chlamydia qui demeurerait non traitée et qui progresserait pour devenir une maladie inflammatoire pelvienne. Voilà pourquoi on utilise aujourd’hui le terme ITS plutôt que MTS.

Vous pourriez aussi rencontrer l’expression ITSS. Un second « S » est ajouté à l’abréviation ITS (« infection transmissible sexuellement ») lorsqu’on inclut l’idée de la possibilité de transmission « par le sang », faisant référence à des infections qui peuvent se transmettre d’une personne à une autre par le sang et par d’autres liquides corporels qui sont échangés lors d’un contact sexuel.

Bref, ces différents termes désignent les infections que nous pouvons contracter lorsque nous avons un contact sexuel (toutes sortes d’activités sexuelles) avec un ou une partenaire qui a une ou l’autre de ces infections. Les ITS sont relativement contagieuses et plusieurs d’entre nous n’ont pas de symptômes même lorsque nous avons une de ces infections. Il est fréquent d’avoir une ITS. C'est pourquoi il est important de se faire tester au moins une fois par année. 

Mis à jour le 2019-04-05
Campagne associée
Sujets