Lancement du rapport 2014 de l’UNFPA sur l’État de la population mondiale « Le pouvoir de 1,8 milliard »

Posted on novembre, 18 2014 by Action Canada

18 novembre 2014
Pour diffusion immédiate

Les gouvernements doivent garantir les droits sexuels et procréatifs des jeunes et des adolescents que reconnaissent de nombreuses lois nationales et plusieurs traités internationaux sur les droits de la personne. Et pourtant, ces droits demeurent constamment bafoués, car les cadres juridiques, réglementaires ou politiques de la plupart des pays ne reflètent pas encore ces engagements. « À ce chapitre, le Canada doit se pencher sérieusement sur les recommandations du rapport, non seulement dans le cadre de son aide internationale au développement, mais aussi dans ses politiques et ses programmes ici même, au pays, » a rajouté M. Prasad.

Rathika Sitsabaiesan, présidente de l’Association canadienne des parlementaires pour la population et le développement et députée de Scarborough-Rouge River, a pour sa part reconnu que le Canada était « un partenaire indéfectible de l’UNFPA. À ce titre, notre pays saura tirer profit des conclusions de ce rapport, notamment pour ce qui est des défis liés à la mortalité et à la morbidité maternelles, aux mariages précoces ou forcés d’enfants, à la violence sexuelle, à la santé sexuelle et procréative des adolescents, au marché de l’emploi pour les jeunes, ainsi qu’à d’autres enjeux qui affectent également plusieurs autres pays. »

Parlant au nom des jeunes, la militante en santé et en droits sexuels Jean Ketterling, également coordonnatrice générale de la Coalition jeunesse pour les droits sexuels et procréatifs, a soulevé les défis auxquels les jeunes font face, tant au Canada qu’à l’étranger : « Pour nous, les droits sexuels et procréatifs sont la clé de la santé et du bien-être du 1,8 milliard de jeunes qui vit aujourd’hui sur Terre [et nous] appuyons ceux et celles qui, partout sur la planète, militent en faveur des jeunes et de leurs droits sexuels et procréatifs. »

Le rapport 2014 sur l’État de la population mondiale explique le besoin urgent d’investir dans les jeunes de partout sur la planète : en privilégiant les politiques d’autonomisation des femmes et d’égalité des genres; en améliorant l’accès à l’emploi et la qualité de vie; et en instaurant un régime juridique et réglementaire favorisant les droits des jeunes.

– FIN –

PERSONNE-CONTACT :
Ani Colekessian
[email protected]
+1 613 241 4474 x7

Follow Action Canada