Lancement réussi du rapport 2019 de l'UNFPA sur l'état de la population mondiale

Sandeep Prasad speaking at SWOP Launch 2019

Le rapport 2019 de l’UNFPA sur l’état de la population mondiale, Une tâche inachevée : la poursuite de l’acquisition des droits et des choix pour tous, a été publié le 10 avril. Action Canada pour la santé et les droits sexuels a eu l’honneur d’organiser, en partenariat avec le Gouvernement du Canada et avec le soutien de l’Initiative de planification de l’avenir, une réception pour souligner le lancement de ce rapport et pour célébrer l’engagement du Canada à l’avancement de la santé et des droits sexuels et génésiques.

C’est la quatrième année où Action Canada souligne le lancement du rapport de l’UNFPA sur l’état de la population mondiale dans le cadre d’un partenariat formel avec le Gouvernement du Canada, et la troisième fois que nous avons le plaisir d’entendre à cette occasion une allocution de la ministre du Développement international.

D’après ce rapport qui examine les progrès et les défis des 50 dernières années, même si un nombre accru de gens a accès à l’information et à des services afin de décider s’ils auront des enfants, combien et à quel moment, il reste encore beaucoup de travail à faire. La santé et les droits sexuels et génésiques rencontrent encore des défis aux quatre coins du monde.

Le Canada a parcouru beaucoup de chemin en peu de temps et s’est manifesté comme un champion en matière d’égalité des femmes et des filles ainsi que d’égalité entre les genres, en particulier dans le contexte des régressions mondiales actuelles comme la récente expansion de la Règle du bâillon mondial des États-Unis. Le lancement du rapport sur l’état de la population mondiale 2019 a été une occasion de mettre en relief le leadership du Canada à l’appui de la santé et des droits sexuels et génésiques dans le monde.

Un soutien financier accru du Canada et son appui politique sont plus que jamais nécessaires pour protéger les droits des femmes, des filles et de toutes les personnes affectées par le ressac mondial à l’encontre de la santé et des droits sexuels et génésiques.

Action Canada, de pair avec ses partenaires de l’Initiative de planification de l’avenir, exhorte le Canada à investir un minimum de 500 millions de dollars par année dans les domaines les plus négligés et stigmatisés de la santé sexuelle et génésique et des droits qui s’y rattachent, dans le cadre de la proposition appelée « Plan d’action Prospérer », pour un engagement renouvelé de 10 ans au montant de 1,4 milliard $ pour la santé mondiale, à compter de 2020.

Vingt-cinq ans après la marquante Conférence internationale sur la population et le développement, 50 ans après la création de l’UNFPA et à l’approche de la conférence internationale Women Deliver 2019, la poursuite de l’acquisition des droits et des choix doit continuer jusqu’à ce qu’ils soient une réalité pour toutes et tous. Action Canada persistera dans cette voie jusqu’au bout.

Posté sur 2019-04-25
Type d'article
Déclaration
Sujets