Action Canada est solidaire et affirme #LaVieDesNoir-e-sCompte

La mort violente de George Floyd aux mains de la police à Minneapolis ainsi que les meurtres récents d’Ahmaud Arbery, de Tony McDade et de Breonna Taylor sont un rappel brutal de l’omniprésence du racisme anti-Noirs.

Partout, les gens s’unissent pour partager leur chagrin, leur rage, leur douleur et pour dire  : « Assez, c’est assez ». Action Canada pour la santé et les droits sexuels se joint dans la solidarité aux communautés du Canada et du monde entier pour dire #LaVieDesNoir-e-sCompte. Nous partageons la profonde tristesse, l’indignation et la colère ressenties par des millions de personnes.

Cette violence et ce racisme systémiques n’existent pas seulement aux États-Unis. Le Canada est un pays bâti sur la violence coloniale et la suprématie blanche – et nous pouvons en constater les effets chaque jour. Nous le voyons dans les meurtres par la police de personnes noires, autochtones et de couleur, notamment Regis Korchinski-Paquet, Jason Collins, Eishia Hudson et D’Andre Campbell. Nous le voyons dans la surveillance étatique dont font l’objet les communautés noires, brunes et autochtones. Nous le voyons dans la façon dont les attitudes et actions anti-Noirs ainsi que le racisme affectent les résultats de santé et façonnent les expériences des personnes racisées, lorsqu’elles cherchent à obtenir des soins auprès d’institutions construites sur un héritage de suprématie blanche. Nous le voyons lorsqu’un nombre disproportionné de personnes noires, et en particulier de femmes noires, travaillent en première ligne et meurent de la COVID-19.

La justice reproductive est la capacité de toute personne à vivre et à élever ses enfants dans une communauté sécuritaire et durable – et nous devons cette compréhension à des sommités noires, de Loretta Rossà Kimberley Crenshaw, Robyn Maynard et Tamika Mallory, pour n’en nommer que quelques-unes. Tout le monde a le droit de vivre sans violence, discrimination, ni coercition. Les droits sexuels et génésiques recoupent le droit de vivre à l’abri du racisme et de la discrimination, et ont un lien de renforcement mutuel avec ce droit.

Alors que nous travaillons à créer un monde où chaque personne peut exercer son droit à la santé sexuelle et génésique, nous devons faire preuve d’introspection et contribuer nous-mêmes à démanteler la suprématie blanche dans notre organisme et notre secteur. Nous nous engageons à répondre aux formes de discrimination multiples et entrecroisées, à lutter contre celles-ci et à collaborer avec les groupes, communautés et mouvements qui sont opprimés ou traditionnellement ciblés par la discrimination.

    Si vous avez les moyens de faire un don à ces campagnes de collecte de fonds et à ces organismes dirigés par des personnes noires au Canada et aux États-Unis, veuillez envisager de le faire. Consultez leur site Web pour savoir comment agir.

     

    Posté sur 2020-06-01
    Type d'article
    Déclaration
    Sujets