Le programme national de garderie à 10 $ par jour, un bon pas vers la justice reproductive

Depuis le 28 mars 2022, toutes les provinces et tous les territoires du Canada participent au programme de services de garde d’enfants à 10 $ par jour du gouvernement fédéral. Des services abordables de garderie sont une étape essentielle vers la réalisation de la santé et des droits sexuels et génésiques pour toutes et tous, et un pas de plus vers la justice reproductive. Les frais de garde peuvent influencer le choix des gens d’avoir ou non des enfants et leur capacité à les élever dans un environnement durable et sûr.

En 2021, les frais mensuels de garde d’enfants au Canada variaient de 451 $ à Winnipeg, à plus de 1 866 $ à Toronto. Le programme de services de garde d’enfants à 10 $ par jour du gouvernement fédéral allégera le fardeau économique de la garde d’enfants que portent de manière disproportionnée les personnes à revenu faible et leurs familles, et générera des gains sociaux et économiques qui profiteront à tout le monde.

Des services de garde de qualité et abordables peuvent contribuer à éliminer les obstacles que rencontrent des parents à retourner sur le marché du travail. Il en découle des implications liées au genre, à classe et à la race, car les femmes et les personnes non binaires sont plus souvent celles qui quittent le marché du travail pour s’occuper des enfants. Des services de garde abordables et de qualité peuvent également favoriser l’égalité des genres, en réduisant la quantité de travail de soins non rémunéré que les femmes et les parents non binaires doivent assumer.

Les services de garde d’enfants sont un travail essentiel. Nous saluons cette initiative visant à rendre les services de garde plus abordables, mais nous demandons également un salaire décent pour les travailleuse(-eur)s des services de garde, dont la grande majorité sont des femmes, des immigrant-es et des résident-es non permanent-es, qui gagnent en moyenne moins de la moitié du revenu des autres travailleur(-euse)s. Un statut d’immigration complet et permanent doit également être accordé aux travailleuse(-eur)s migrant-es des services de garde d’enfants, qui sont surreprésenté-es dans le secteur et sont vulnérables au vol salarial et à l’exploitation.

Des mesures de services de garde qui soutiennent à la fois les personnes qui ont des enfants et le personnel donneront de meilleurs résultats pour tou-te-s. Nous appuyons le programme national de services de garde d’enfants à 10 $ par jour et encourageons les gouvernements à adopter d’autres mesures pour assurer la protection et la rémunération équitable des travailleuse(-eur)s des services de garde, dans le cadre des efforts continus pour offrir des services de garderie abordables et de qualité à travers le pays.

Posté sur 2022-03-28
Type d'article
Déclaration
Sujets