Série estivale de webinaires : examiner des lacunes critiques en SDSG

Diverse Women Holding Hands

En août et septembre, Action Canada en collaboration avec le CCCI et le CanSFE présentera une série de webinaires informels sur des domaines lacunaires identifiés en SDSG. Les webinaires réuniront des expert-es d’organismes partenaires internationaux et de la société civile canadienne pour discuter de programmes intégratifs et de pratiques exemplaires pertinentes. La violence fondée sur le sexe et le genre (y compris le mariage d’enfants, précoce et forcé, et la mutilation génitale féminine et l’excision), les adolescentes et la couverture universelle des soins de santé sont des thèmes transversaux qui seront abordés lors de ces discussions. Chaque webinaire inclura une période de questions.

Nous espérons que vous serez des nôtres lors de ces séances de développement du savoir – tous et toutes sont bienvenu-es!

Objectifs :

  1. Partager l’expertise et renforcer la capacité concernant les domaines les plus négligés de la SDSG;
  2. Présenter des pratiques exemplaires et des programmes intégratifs en SDSG;
  3. Développer des partenariats et des réseaux parmi les organismes œuvrant à divers titres à la SDSG.

Veuillez noter que les webinaires se dérouleront en anglais. Les participant-es pourront poser leurs questions en anglais ou en français.

Si vous désirez soumettre à l’avance une question sur un sujet spécifique, vous pouvez le faire ici.

 

Mercredi 14 août, 10 h-11 h H.A.E. : L’avortement sécuritaire et légal et les soins post-avortement

 Bill Powell, Ipas (à confirmer) et Katie Footman, chercheuse principale, Marie Stopes International

Mercredi 21 août, 10 h-11 h H.A.E. : L’éducation complète à la sexualité

Conférencier(-ère)s à déterminer

Mercredi 28 août, 10 h-11 h H.A.E. : Les activités de plaidoyer pour la SDSG

Conférencier(-ère)s à déterminer

Mercredi 4 septembre, 10 h-11 h H.A.E. : La planification familiale et les contraceptifs

Conférencier(-ère)s à déterminer

Informations additionelles

Le 4 juin 2019, le Gouvernement du Canada a annoncé un investissement annuel de 1,4 milliard $ pour la santé des femmes et des enfants, entre 2020 et 2030, dont 700 millions $/année iront à la santé et aux droits sexuels et génésiques (SDSG), avec un point de mire sur les domaines négligés.Par ce nouvel engagement, le Canada est en voie de devenir le plus grand pays donateur en SDSG complète à l’échelle mondiale.

Plus récemment, Affaires mondiales Canada a lancé l’appel de propositions « Santé et droits des femmes, des adolescentes et des enfants ». Grâce à un montant de 325 millions $ sur cinq ans, les projets sélectionnés amélioreront la qualité, l’accessibilité et la demande de services et de renseignements de santé intégrés pour les femmes, les adolescentes et les enfants aux échelons de la communauté, des établissements de santé et du système de santé. Cinquante pour cent (50 %) du financement sera octroyé à des domaines de la SDSG où des lacunes critiques ont été identifiées, notamment :

  • les services de santé génésique
  • l’éducation complète à la sexualité
  • la planification familiale et les contraceptifs
  • l’avortement sécuritaire et légal et les soins post-avortement
  • la violence fondée sur le sexe et le genre (y compris le mariage d’enfants, précoce et forcé, et la mutilation génitale féminine et l’excision)
  • les activités de plaidoyer pour la SDSG.

 

Inscrivez-vous à notre série de webinaires
Posté sur 2019-08-07
Type d'article
Événement
Sujets